Sempre Caro Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
de Marcello Fois - Points
 
Sempre Caro est une histoire sarde, une belle histoire de jalousie, d'argent, de meurtre, de vengeance et surtout d'amour. Et au-delà de cette histoire, Sempre Caro est un parfait exemple de ces romans dont je ne peux m'arracher, de ces romans fascinants parce qu'à lire entre les lignes on trouve bien plus que l'histoire contée par l'auteur. Dans le texte de Marcello Fois, on perçoit en effet toute la Sardaigne, l'histoire de la Sardaigne, cette composante unique et méditerranéenne qui donne aux thèmes classiques de son livre cette résonance tragique. Sarde et italienne, l'histoire de Fois balance entre deux cultures dont l'affrontement se traduit jusque dans le mélange des langues (le texte original comporte de grandes parties en sarde), affrontement qui n'en est pas vraiment un, plutôt une lutte sourde de résistance à l'assimilation, une revendication larvée d'existence qui surgit dans chaque détail du livre, l'enquête de l'avocat sarde, ses rapports avec le préfet incarnant l'Etat (et donc l'Italie), la trame de l'intrigue et les commentaires des notables de l'île... et cette tension, ajoutée à l'histoire elle-même, transmise par le style très étrange de Fois, par le mélange des types de narration, par le mélange des langues, toute cette tension vous fait ressentir la singularité de cette île, plus sûrement sans doute que n'importe quel carnet de route ou guide de tourisme.Et c'est l'art de ce livre que nous permettre de ressentir, même superficiellement, la nature même des habitants de la Sardaigne.
 
PmM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés