Quel est votre morphotype ?

Le morphotype est l’ensemble des caractéristiques physiques et métaboliques qui déterminent la silhouette d’une personne. Vous auriez dû remarquer qu’il s’agit d’une modalité qui varie selon chaque individu. Mais est-ce que vous avez une idée claire de votre morphotype ? Ce mini guide fera un tour d’horizon sur le sujet.

Les ectomorphes

Les ectomorphes sont caractérisés par leur minceur, parfois une grande maigreur. Ce sont des individus avec une silhouette très fine et disposant de longs membres. Qu’il s’agisse d’une femme ou d’un homme, l’ectomorphe est généralement longiligne. Ainsi, l’individu peut rencontrer des problèmes pour s’habiller. Avec de longs membres, difficile de trouver des vêtements qui soient à sa taille. Néanmoins, ce n’est pas mission impossible.

Lire également : Avec quoi porter une robe fluide ?

D’entrée de jeu, les ectomorphes doivent éviter les teintes sombres. Elles sont réputées pour mettre l’accent sur leur faible corpulence. Il en sera de même pour les vêtements à rayures verticales. Ils accentuent la taille.

Pour donner l’impression d’avoir plus de volume, les ectomorphes peuvent miser sur les vêtements fleuris ou avec des motifs imprimés. Pour ce qui est des pantalons, il suffit de jouer sur leur revers. Cela donne la sensation d’avoir des jambes courtes.

A lire aussi : Comment taille la marque FIGL ?

Les endomorphes

morphotype

Ce morphotype est légèrement plus épais que le profil ectomorphe et avec des membres plus courts. Avec un métabolisme lent, la masse des endomorphes peut fluctuer très rapidement. Ils peuvent par exemple prendre du poids à cause d’un petit écart dans leur alimentation.

L’endomorphe aura un ventre plus rond surtout pour les hommes et une hanche large pour les femmes. Avec cette ossature, des vêtements moulants ne seront pas de tout confort. Optez pour des hauts larges. Si vous aimez les motifs imprimés, ce sera l’occasion de faire attention à leur taille. Les vêtements avec de grands motifs marqueront votre rondeur, ce que vous ne désirez pas forcément.

Les tissus plissés ne sont pas également une bonne option. Il en est de même pour les vêtements courts qui sont à éviter. Par ailleurs, vous pouvez privilégier des habits de couleur sombre en les associant avec des accessoires colorés. Les vestes ouvertes ainsi que les robes fluides seront vos meilleurs alliés.

Les mésomorphes : un morphotype combinant les deux autres

Le mésomorphe allie les caractéristiques des deux autres morphotypes. Il est naturellement moins maigre ou moins sec que l’ectomorphe, mais aussi moins gras que l’endomorphe. Ce sont des personnes jouissant d’une forte musculature.

Les mésomorphes ont un large squelette avec une forme généralement en V ou en H. La forme en V se remarque plus chez les hommes avec un buste large. Chez les femmes de ce morphotype, les bassins sont de la même taille que les épaules (forme H).

Si vous aimez les vêtements moulants, il ne s’agit pas de la meilleure option pour vous. Des jupes droites, des pantalons taille basse seront vos meilleurs alliés. Il suffit d’éviter les accessoires cintrés. Il en est de même pour les vestes à épaulettes et les vêtements avec des motifs trop marqués.

Comment déterminer son morphotype ?

Maintenant que vous avez une idée des différents types de morphologies, comment pouvez-vous déterminer votre propre morphotype ?

La première étape est d’examiner votre squelette. Vous devez évaluer la largeur de vos os et les comparer aux autres parties du corps. Si vous avez un squelette fin, alors vous êtes probablement un ectomorphe. Si vos os sont largement espacés, avec des épaules prononcées et un bassin relativement étroit, alors vous êtes plus susceptible d’être mésomorphe.

Si le tour de taille est plus grand que celui des hanches chez les femmes ou si le ventre dépasse légèrement chez les hommes, il y a une forte probabilité pour que cette personne soit endomorphe.

Une autre méthode pour déterminer votre type de morphologie serait de mesurer votre taux de graisse corporelle à l’aide d’un adipomètre. Cette méthode n’est pas aussi précise car elle ne prend pas en compte la structure osseuse ni la masse musculaire.

Vous devez garder à l’esprit qu’il est possible d’avoir des caractéristiques appartenant à plusieurs catégories différentes. La plupart des personnes ont une combinaison unique qui peut être difficile à classifier dans l’une ou l’autre catégorie.
Ce texte ne se substitue néanmoins pas aux conseils médicaux professionnels.

Quel impact sur l’alimentation et l’exercice physique ?

Maintenant que vous savez quel est votre morphotype, vous devez éviter les graisses ainsi que les sucres simples présents dans les friandises. Les endomorphes doivent consommer des aliments riches en protéines et en fibres comme la viande maigre, le poisson ou les légumes verts pour soutenir un métabolisme lent.

En ce qui concerne l’exercice physique, il est recommandé aux ectomorphes de se concentrer sur la musculature, tandis que les mésomorphes bénéficieront d’un programme équilibré comprenant à la fois des exercices cardiovasculaires et de musculation. Les endomorphes devraient se concentrer sur les activités cardiovasculaires comme la marche rapide ou le vélo pour brûler des calories plus rapidement.