Prométhée Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 

Appelez-moi Nemrod, Judas ou Lucifer,
Ange, Titan ou Homme, mon nom saint est Défi.
Je crache sur le Ciel, j'ai renié l'Enfer
Et dans mes Panthéons il n'est qu'un mot : la vie.

En a-t-on fait grand cas dans vos livres sacrés
Emplis de châtiments, douleurs, hontes, vengeances ?
Combien faut-il de fous pour nourrir votre engeance ?
Pour une seule prière, mille âmes massacrer ?

Dieux cloués ou démons, princes aux châteaux de sable !
J'ai fait mille ans de guerre pour vous mettre à genoux :
Allez crever en paix sous vos monceaux de fables !
Je veux voir l'Univers étrangler vos gourous.

Nous n'aurons plus pour vous de tendresses d'enfants.
Trop d'entre nous sont morts votre nom sur le cœur,
Enluminés d'espoir, mystiques hurlant de peur,
Et ma main a fermé tant d'yeux ...

Sous vos tortures sacrées ceux que nous aimions tant
Ont fini leur histoire entre deux bouts de chêne.
Dieux, démons, princes et fées, la semaine prochaine,
J'en pendrai de mes mains dix ou vingt. Ou bien cent.

 
FXS
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés