Pourquoi ROA est mieux que ROE ?

Afin d’évaluer le rendement de l’équipe de direction d’une entreprise, on utilise le ROA et le ROE qui sont  des indicateurs de performance financière. Ces deux indicateurs sont tout à fait différents l’un de l’autre malgré leur similitude. Toutefois, on a tendance à constater une préférence pour le ROA et on se demande bien pourquoi. Découvrez ici les raisons pour lesquelles la ROA est une valeur en plus que la ROE.

Qu’entend-on par ROE ?

Encore appelé rendement des capitaux propres, la ROE est le calcul du bénéfice net par le total des capitaux propres. Il donne un résultat exprimé en pour-cent qui représente le taux de rendement attendu d’un investissement fixe dans une entreprise en fonction des performances passées. Le ROE apparaît comme l’indicateur de performance le plus important au sein d’une entreprise. C’est le principal indicateur de la mesure dans laquelle l’entreprise utilise effectivement l’argent des actionnaires.

A voir aussi : Comment rédiger un plan financier personnel

Que représente exactement le ROA ?

La ROA, c’est ce qu’on appelle communément le rendement des actifs. C’est une division du bénéfice par les deux crues. En réalité, il s’agit d’une mesure de l’efficacité avec laquelle l’entreprise n’emploie ses actifs. C’est ce qui fait que plus ce ratio est élevé, plus la performance est meilleure dans l’entreprise. Ainsi, plus l’entreprise organise de meilleurs bénéfices, plus elle fonctionne de manière efficace.

Par ailleurs, la ROA augmentera si les actifs demeurent les mêmes et que les bénéfices sont en nombre croissant. Cela témoigne en plus d’une bien meilleure performance de l’entreprise. En outre, la ration de la ROA témoigne à quel point une entreprise peut être capitaliste. Pour finir, lorsqu’on a une ROA faible avec des actifs énormes, cela prouve une mauvaise utilisation des actifs en entreprise.

A lire en complément : Quel Bitcoin acheter ?

Qu’est-ce qui montre la valeur de la ROA face à la ROE ?

Lorsqu’on observe le ROA et le ROE, on constate une grande différence en leur sein qui est la dette. En effet, sans aucune dette, les capitaux propres et le total des actifs de la société seront les mêmes. Ceci voudra simplement dire que les deux indicateurs sont égaux. Ainsi, si l’entreprise envisage de faire un prêt, le ROE dépasserait le ROA. Dans ces conditions, un ROE assez élevé n’est pas forcément synonyme d’une performance impressionnante de l’entreprise. C’est d’ailleurs ce qui fait du ROA un meilleur indicateur de performance financière de l’entreprise.

En conclusion, si un ROA est élevé et qu’on a une dette gérable, avec un ROE également élevé, cela veut juste dire que l’entreprise génère des bénéfices raisonnables avec l’argent des actionnaires. Dans le cas contraire, avec une ROA faible, une énorme dette et un ROE élevé, on ne pourrait parler que de chiffre trompeur. D’où l’importance et la valeur de la ROA face à la ROE.