La teneur en sucre dans une bière blonde : combien de sucre y a-t-il exactement ?

Les bières blondes sont des bières avec une couleur claire. Ce sont des boissons alcoolisées constituées de plusieurs ingrédients mais dont l’équilibre repose sur le sucre qui les compose. Leur concentration en sucre peut toutefois varier en fonction du type de bière. Vous désirez savoir quel taux de sucre contient ces bières ? Cet article est fait pour vous. Il vous propose de découvrir la teneur en sucre dans une bière blonde.

Pourcentage de sucre dans les bières blondes

L’appellation blonde ne renvoie pas à un type particulier de bières ou un procédé spécifique de fabrication, brassage ou fermentation. Ainsi, une bière qu’elle soit blonde ou pas, est principalement composée de :

A lire aussi : Comment s'appelle la fille de Jim Lemley et Sophie Marceau ?

  • levure,
  • céréales,
  • épices et
  • eau.

Le sucre ne figure pas parmi ces ingrédients mais intervient bel et bien dans la préparation. En effet, celui-ci apparait naturellement après que les grains aient été traités et fermentés par la levure.

Durant le processus technique d’une bière blonde, le sucre est en fait produit par sa gravité. Autrement dit par la densité du liquide extrait pendant la préparation de la bière. Ce liquide, encore appelé moût, présente souvent une grande quantité de sucre lorsque sa densité est élevée. Après ajout de levure à ce liquide, la teneur en sucre s’atténue et est remplacée par une forte concentration en alcool.

A lire également : Picuki : un outil pour accéder à Instagram sans créer de compte

Après la fermentation, la bière blonde se compose donc de 80 % de sucres fermentescibles et 20 % d’oligosaccharides. Ce dernier est un type de glucide contenant des molécules de sucre. En résumé, le pourcentage final de sucre dans une bière dépend essentiellement de sa densité. Mais également du choix de levure et des ajouts supplémentaires tels que le miel ou le sirop de maïs.

Quantité de sucre en fonction du type de bière

En principe, la loi n’impose pas de notifier la teneur en sucre sur l’étiquette des bières, blondes ou pas. Voilà pourquoi il est difficile d’y déterminer la quantité exacte de sucre. En revanche, il est possible d’estimer le taux de sucres et de glucides selon les types de bière :

  • bière ordinaire : 0 g de sucre et 12,8 g de glucides ;
  • bière légère : 0,3 g de sucre et 5,9 g de glucides ;
  • bière sans alcool : 28,5 g de sucre et 28,5 g de glucides.

Ainsi, vous pouvez noter que les bières sans alcool présentent le pourcentage le plus élevé de sucre. Et qu’à l’inverse, ce sont les bières blondes ordinaires qui contiennent le moins de sucre des trois catégories.

Les bières avec le plus de sucre

Sachez tout d’abord que la bière n’est pas la moins calorique des boissons. Un verre normal d’alcool fort pur contient 65 kcal et le vin sec (rouge ou blanc) en contient 80 kcal. Ces deux boissons se situent en dessous de la bière qui comporte en moyenne 125 kcal.

Comme expliqué plus haut, chaque gramme de sucre se retrouve transformé en alcool à la fin de la fermentation. De ce fait, la majorité des bières ne présentent qu’une faible teneur en sucre et un taux de glucides élevé. À un volume identique de 100 ml, voici la teneur en sucre de quelques bières parmi les plus connues :

  • Heineken blonde : 3,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Heineken sans alcool : 4,8 g de glucides et 1,3 g de sucres ;
  • Budweiser : 2,9g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Budweiser light : 1,9 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Desperados : 6,3 g de glucides et 2,2 g de sucres ;
  • Desperados sans alcool : 7,8 g de glucides et 4 g de sucres ;
  • Affligem : 4,3 g de glucides et 0,5 g de sucres ;
  • Affligem sans alcool : 4,8 g de glucides et 1,3 g de sucres ;
  • Leffe blonde : 4,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Busch : 1,9 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Corona : 3,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Grimbergen : 2,9 g de glucides et 0,1 g de sucres ;
  • Guinness : 2,7 g de glucides et 0,25 g de sucres.

Ainsi, évitez de vous fier aux bières dites light ou sans alcool. De même, les bières aromatisées aux fruits ou au miel contiennent des sucres naturels et sont donc plus sucrées.