La teneur en sucre dans une bière blonde : combien de sucre y a-t-il exactement ?

Les bières blondes sont des bières avec une couleur claire. Ce sont des boissons alcoolisées constituées de plusieurs ingrédients mais dont l’équilibre repose sur le sucre qui les compose. Leur concentration en sucre peut toutefois varier en fonction du type de bière. Vous désirez savoir quel taux de sucre contient ces bières ? Cet article est fait pour vous. Il vous propose de découvrir la teneur en sucre dans une bière blonde.

Pourcentage de sucre dans les bières blondes

L’appellation blonde ne renvoie pas à un type particulier de bières ou un procédé spécifique de fabrication, brassage ou fermentation. Ainsi, une bière qu’elle soit blonde ou pas, est principalement composée de :

A lire également : Vanessa DEMOUY : biographie de la comédienne

Le sucre ne figure pas parmi ces ingrédients mais intervient bel et bien dans la préparation. En effet, celui-ci apparait naturellement après que les grains aient été traités et fermentés par la levure.

Durant le processus technique d’une bière blonde, le sucre est en fait produit par sa gravité. Autrement dit par la densité du liquide extrait pendant la préparation de la bière. Ce liquide, encore appelé moût, présente souvent une grande quantité de sucre lorsque sa densité est élevée. Après ajout de levure à ce liquide, la teneur en sucre s’atténue et est remplacée par une forte concentration en alcool.

Après la fermentation, la bière blonde se compose donc de 80 % de sucres fermentescibles et 20 % d’oligosaccharides. Ce dernier est un type de glucide contenant des molécules de sucre. En résumé, le pourcentage final de sucre dans une bière dépend essentiellement de sa densité. Mais également du choix de levure et des ajouts supplémentaires tels que le miel ou le sirop de maïs.

Quantité de sucre en fonction du type de bière

En principe, la loi n’impose pas de notifier la teneur en sucre sur l’étiquette des bières, blondes ou pas. Voilà pourquoi il est difficile d’y déterminer la quantité exacte de sucre. En revanche, il est possible d’estimer le taux de sucres et de glucides selon les types de bière :

  • bière ordinaire : 0 g de sucre et 12,8 g de glucides ;
  • bière légère : 0,3 g de sucre et 5,9 g de glucides ;
  • bière sans alcool : 28,5 g de sucre et 28,5 g de glucides.

Ainsi, vous pouvez noter que les bières sans alcool présentent le pourcentage le plus élevé de sucre. Et qu’à l’inverse, ce sont les bières blondes ordinaires qui contiennent le moins de sucre des trois catégories.

Les bières avec le plus de sucre

Sachez tout d’abord que la bière n’est pas la moins calorique des boissons. Un verre normal d’alcool fort pur contient 65 kcal et le vin sec (rouge ou blanc) en contient 80 kcal. Ces deux boissons se situent en dessous de la bière qui comporte en moyenne 125 kcal.

Comme expliqué plus haut, chaque gramme de sucre se retrouve transformé en alcool à la fin de la fermentation. De ce fait, la majorité des bières ne présentent qu’une faible teneur en sucre et un taux de glucides élevé. À un volume identique de 100 ml, voici la teneur en sucre de quelques bières parmi les plus connues :

  • Heineken blonde : 3,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Heineken sans alcool : 4,8 g de glucides et 1,3 g de sucres ;
  • Budweiser : 2,9g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Budweiser light : 1,9 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Desperados : 6,3 g de glucides et 2,2 g de sucres ;
  • Desperados sans alcool : 7,8 g de glucides et 4 g de sucres ;
  • Affligem : 4,3 g de glucides et 0,5 g de sucres ;
  • Affligem sans alcool : 4,8 g de glucides et 1,3 g de sucres ;
  • Leffe blonde : 4,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Busch : 1,9 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Corona : 3,2 g de glucides et 0 g de sucres ;
  • Grimbergen : 2,9 g de glucides et 0,1 g de sucres ;
  • Guinness : 2,7 g de glucides et 0,25 g de sucres.

Ainsi, évitez de vous fier aux bières dites light ou sans alcool. De même, les bières aromatisées aux fruits ou au miel contiennent des sucres naturels et sont donc plus sucrées.

La relation entre la teneur en sucre et le goût de la bière blonde

Mais alors, quel est le lien entre la teneur en sucre et le goût de la bière ? Tout d’abord, vous devez noter que le sucre dans une bière n’est pas tout à fait identique au glucose ou au fructose que l’on retrouve dans les aliments. La teneur en sucres résiduels dépend du niveau de fermentation qui se produit lors de la fabrication de la bière. Plus une bière a été fermentée longtemps, plus elle contiendra peu ou pas du tout de sucres résiduels.

Il y a différents types de sucres : les simples (glucose et fructose) et les complexes (maltose). Les premiers sont rapidement absorbés par notre corps contrairement aux seconds qui vont être assimilés plus lentement. Le maltose donne notamment un goût particulier à certaines bières comme celles que l’on peut trouver chez des brasseurs belges ou allemands.

De manière générale, une teneur élevée en sucre va donner une impression globale de douceur, tandis qu’une quantité trop faible va créer un profil sec voire amer pour certains palais. Cela dit, chaque type de brassage doit avoir son propre profil aromatique pour plaire aux amateurs.

Certains apprécieront davantage les saveurs maltées présentes dans une boisson avec beaucoup plus d’amertume tandis que d’autres seront plutôt attirés par des boissons présentant des arômes fruités.

Vous devez noter que la quantité de sucre présente dans une boisson peut influencer l’intensité et le type de sensation en bouche ressentis par les amateurs, mais cela ne saurait être un critère unique pour juger de la bonne qualité.

Vous devez consommer la bière avec modération. Les boissons alcoolisées sont avant tout des produits destinés aux adultes et leur consommation doit se faire avec discernement. La teneur en sucre d’une bière n’est qu’un élément parmi d’autres qui doit être pris en compte lors du choix d’une boisson alcoolisée.

Les conséquences de la consommation excessive de bières blondes riches en sucre sur la santé

Vous devez rappeler que la consommation excessive de bières blondes riches en sucre peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Effectivement, les boissons alcoolisées peuvent causer des dommages à divers organes du corps humain.

L’alcool présent dans une boisson alcoolisée affecte directement le cerveau et peut entraîner un comportement dangereux pour soi-même et autrui. La quantité d’alcool contenue dans une boisson dépendra notamment de sa teneur en alcool, mais aussi de sa teneur en sucre.

À long terme, la consommation excessive d’alcool peut aussi endommager durablement certains organes vitaux comme le foie ou les reins. Elle favorise aussi l’apparition de maladies chroniques telles que le diabète ou l’hypertension artérielle.

Vous devez souligner que la teneur élevée en sucre d’une boisson n’est pas forcément synonyme d’un goût plus agréable. De nombreuses brasseries proposent aujourd’hui des alternatives sans sucres ajoutés qui permettent aux amateurs soucieux de leur bien-être physique et mental ainsi qu’à ceux qui suivent un régime alimentaire spécifique, tant au niveau calorique qu’au niveau du contenu nutritif bénéfique pour leur santé générale.

Vous devez savourer une bonne bière blonde riche en saveurs maltées et houblonnées tout en étant conscient(e) des risques potentiels pour la santé de savourer ces boissons avec modération. La consommation responsable d’alcool est essentielle pour préserver la santé et éviter les effets indésirables à long terme sur l’organisme.