Comment déceler un problème de la thyroïde ?

Comment déceler un problème de la thyroïde ?

La thyroïde est en réalité une petite glande hormonale que l’on retrouve au niveau de la zone du cou. Cette hormone possède la forme d’un papillon. Il existe de nombreux problèmes pouvant être liés avec la thyroïde, et une maladie de cette zone peut engendrer de graves dangers. Le principal problème d’un dysfonctionnement de la thyroïde est le dérèglement hormonal. On estime que plus de 220 millions de personnes dans le monde sont atteintes d’un certain problème thyroïdien, ce qui constitue un vrai danger au vu de l’importance de cette glande dans le fonctionnement global de la santé.

Qu’est-ce que la thyroïde

La thyroïde est donc une glande liée aux hormones. Elle produit ce qu’on appelle des hormones thyroïdiennes, qui vont avoir un impact majeur sur plusieurs éléments essentiels du corps. C’est le cas par exemple de la température corporelle qui va être véritablement régulée par ce type d’hormones. De manière générale, la thyroïde a pour but de réguler et de faire fonctionner le métabolisme de l’être humain. Ainsi, lorsqu’on parle de problème de métabolisme, il s’agit souvent d’un problème d’hormones thyroïdiennes.

A voir aussi : Les avantages de l'activité physique pour la santé

La thyroïde est cependant une glande assez fragile, qui peut être fréquemment atteinte par une maladie. Les deux problèmes de la thyroïde les plus connus sont l’hypothyroïdie qui correspond à un manque ou à une sous-production d’hormones thyroïdiennes, et l’hyperthyroïdie qui correspond à une surproduction d’hormones.

Une glande liée aux hormones

La thyroïde est directement impactée par plusieurs aspects de notre quotidien. En effet, des éléments comme le sommeil, l’alimentation, le stress, ou encore l’exercice physique sont des causes de problèmes de cette zone. C’est la raison pour laquelle il est possible de contracter des problèmes à la thyroïde assez « facilement ». On peut dire que les symptômes d’un problème thyroïdien, qu’il s’agisse d’hyperthyroïdie ou d’hypothyroïdie, sont plutôt aléatoires.

A lire également : Les yeux vitreux : les causes et traitements

Le bon état de votre thyroïde va également permettre des choses essentielles de la santé humaine, comme le bon fonctionnement des muscles, de votre système de reproduction, mais également toutes vos facultés à la fois physique, cérébrale et rénale.

Les différents symptômes d’un problème à la thyroïde

Comme évoqué plus haut, les symptômes de troubles thyroïdiens peuvent parfois être trompeurs. En effet, les symptômes principaux de ces dysfonctionnements peuvent correspondre à plein d’autres maladies ou problèmes différents. La fatigue récurrente, par exemple, peut être un signe annonciateur d’un problème dans cette zone. Le stress également est l’un des symptômes principaux, et ces deux éléments s’expliquent par un manque de carence en fer.

La prise de poids régulière est également un signe que votre métabolisme subit un dérèglement, et cela implique le fait que vos hormones thyroïdiennes ne fonctionnent pas bien.

Les différents problèmes que l’on retrouve dans la thyroïde

On retrouve, en plus des deux maladies principales, plusieurs troubles liés à la thyroïde. C’est le cas bien sûr du cancer de la thyroïde, mais aussi de l’apparition d’un nodule thyroïdien. Il y a par ailleurs une maladie appelée le Goitre, qui correspond à une augmentation du volume de la glande, souvent expliquée par un manque d’iode dans le corps.

Le traitement de la thyroïde doit commencer par l’examen de la part d’un médecin. Ce dernier peut alors effectuer un relevé de la tsh qui correspond à l’hormone thyréostimuline. La tsh étant trop ou pas assez présente dans le corps, le médecin pourra effectuer un dosage adéquat.

L’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est le fait de ne pas sécréter assez d’hormones thyroïdiennes. Le corps est donc en sous fonctionnement. Ce phénomène d’hypothyroïdie peut engendrer des troubles comme le manque d’énergie, le développement d’une peau très sèche, ou encore le ralentissement du rythme cardiaque. Il est important également de préciser que c’est une maladie touchant beaucoup les femmes, et que cela peut provoquer des irrégularités menstruelles.

L’hyperthyroïdie

Il s’agit ici de l’inverse, dans la mesure où le corps sécrète trop d’hormones. Cela n’est pas bon du tout, et l’hyperthyroïdie peut engendrer des phénomènes comme des troubles digestifs, de la constipation, ou encore un manque de sommeil conséquent.

Les causes possibles des problèmes de la thyroïde

Les causes des problèmes de la thyroïde sont multiples et peuvent dépendre de nombreux facteurs. Tout d’abord, on retrouve souvent un problème génétique. Il s’agit ici d’une prédisposition familiale à développer une maladie en particulier.

Certains facteurs environnementaux peuvent jouer sur le développement de ces pathologies. C’est notamment le cas du manque ou de l’excès d’iode dans l’organisme qui peut entraîner soit une hypothyroïdie soit une hyperthyroïdie.

Il faut noter que certains médicaments peuvent avoir des effets néfastes en ce qui concerne la thyroïde. Le lithium, par exemple, est connu pour causer des troubles au niveau hormonal chez les patients.

Il y a aussi une dimension psychologique non négligeable liée aux problèmes de thyroïde. Les stress prolongés et autres chocs émotionnels importants ont été identifiés comme étant des facteurs favorisant le développement des maladies liées à cette glande endocrine.

Comment diagnostiquer un problème de la thyroïde : examens et tests à connaître

Le diagnostic d’un problème de la thyroïde se fait en plusieurs étapes. Dans un premier temps, le médecin va effectuer un examen physique pour détecter une éventuelle présence de nodules ou d’une hypertrophie de cette glande endocrine.

En complément, des analyses sanguines peuvent être prescrites afin d’évaluer les taux hormonaux dans l’organisme et déceler une hypothyroïdie (manque de production hormonale) ou une hyperthyroïdie (production excessive).

Lorsque les résultats ne sont pas concluants ou suscitent des interrogations quant à un possible trouble lié à la thyroïde, différentes méthodes plus poussées existent :

Cet examen permet d’avoir une image précise du volume et de l’état général de la thyroïde grâce aux ondes sonores.

Ce test consiste à injecter dans le sang du patient une substance radioactive qui sera captée par les cellules thyroïdiennes. Les images obtenues permettent alors de localiser avec précision toute zone anormale au niveau hormonal.

Dans certains cas où des nodules ont été identifiés, il peut être nécessaire d’effectuer cette intervention chirurgicale afin d’analyser le tissu prélevé et identifier si oui ou non celui-ci est cancéreux.

Il n’existe donc pas qu’un seul test pour diagnostiquer un problème lié à la thyroïde. Les examens sont adaptés en fonction des symptômes présentés par le patient et de l’évaluation clinique effectuée par le médecin traitant.

Vous devez consulter rapidement en cas de doute quant à un trouble hormonal. Effectivement, une prise en charge rapide permettra alors d’éviter des complications plus graves sur la santé générale du patient concerné.

Les traitements possibles pour les problèmes de la thyroïde

En cas de problèmes de la thyroïde, plusieurs traitements peuvent être proposés selon le trouble diagnostiqué. Les deux principales solutions sont l’administration d’hormones synthétiques ou encore une intervention chirurgicale.

Dans le cas d’une hypothyroïdie, c’est-à-dire un manque hormonal, il est primordial de souligner que chaque traitement doit être suivi avec rigueur par le patient et nécessite un suivi médical régulier afin d’en surveiller l’efficacité et les éventuels effets secondaires. En cas de symptômes persistants ou d’inquiétudes concernant son état de santé, il est crucial que le patient consulte rapidement son médecin traitant afin d’éviter toute complication induite par un trouble thyroïdien non traité.

Conseils pour prévenir les problèmes de la thyroïde et maintenir une glande thyroïde saine

La prévention des troubles de la thyroïde passe par une hygiène de vie saine et équilibrée. Il faut limiter sa consommation d’alcool ainsi que sa consommation de tabac pour éviter toute altération du fonctionnement thyroïdien. De manière générale, mener un mode de vie actif avec des activités physiques régulières peut aussi contribuer au maintien d’une bonne santé thyroïdienne.

Pour prévenir tout risque ou complication lié à son état glandulaire, il est recommandé aux personnes ayant des antécédents familiaux ou personnels concernant les problèmes liés à la thyroïde de se faire examiner régulièrement par un médecin spécialisé dans ce domaine médical. Une surveillance clinique permettra ainsi de diagnostiquer rapidement tout trouble éventuel et assurera une prise en charge adaptée si nécessaire.