L’achat Immobilier ? Les pièges à éviter

L’achat d’une maison ou d’un appartement constitue un investissement important qu’il faille sécuriser. Si comme les ¾ des Français, vous souhaitez faire un achat immobilier, il vous faut éviter certains pièges qui ne paraissent pas forcément évidents. En voici quelques-uns.

S’en tenir à une seule offre (le coup de cœur)

Le coup de cœur, c’est le logement qui répond à tous vos critères, l’habitation parfaite. Dans certains cas, le prix proposé peut vous paraître attractif au point où vous prenez la décision de faire l’achat immobilier.

Lire également : Emprunter sur 30 ans : est-ce encore possible ?

Quand bien même la demande est plus forte que l’offre ces dernières années, il est crucial de faire jouer la concurrence. Ainsi, vous devez toujours comparer les offres afin de vous assurer que vous ne pouvez pas trouver mieux sur le marché.

Surtout quand il s’agit de votre première acquisition immobilière, il faudra vous renseigner sur le tarif pratiqué dans la région. S’en tenir à une seule offre est le premier piège à éviter.

A découvrir également : Comment augmenter le loyer d’un locataire?

Vouloir se passer d’une agence immobilière pour l’achat immobilier

Il n’est pas obligatoire de passer par une agence immobilière pour un achat immobilier. Dès lors, les particuliers peuvent opérer des transactions entre eux.

Il est évident que ce mode d’achat vous permet d’économiser vos ressources. En sollicitant une agence, c’est bien entendu un coût supplémentaire, mais cela vous garantit un achat sécurisé.

Il existe deux avantages principaux à passer par une agence immobilière. Dans un premier temps, l’agence s’assure que le bien est conforme à la législation en vigueur.

De même, elle s’assure que l’acheteur profite de la meilleure offre possible. Sur le territoire français, 70 % des transactions sont assurées par des agences immobilières.

Parmi les 30 % restants, l’agence se garde de s’impliquer dans 1 cas sur 2, car elle juge le logement trop onéreux. Se passer d’une telle agence, c’est vous exposer à des vices cachés.

Bâcler la visite

Dans un processus d’achat immobilier, la visite est une étape cruciale. Une erreur en tant que visiteur est de vous fier aux premières impressions.

La visite d’un logement est stratégique. Si vous recherchez un logement dans une zone calme, inutile de faire une visite en week-end.

Vous devriez aller sur les lieux en pleine semaine pour vous faire votre propre idée du niveau de bruit réel dans les environs.

L’essentiel est de ne pas rester superficiel. Si le vendeur indique qu’il y a une cave ou un grenier, assurez-vous de les visiter.

Méfiez-vous des caves qui ne sont pas accessibles. En réalité, elles augmentent le prix à l’achat et peuvent par la même occasion nécessiter d’importants investissements.

S’il s’agit d’un bien ancien, une erreur sera de ne pas se faire accompagner par un professionnel. En demandant le diagnostic de performance énergétique (DPE), ce dernier est en mesure de vous en faire une interprétation fidèle.

Ainsi, il vous communiquera une estimation précise du coût des travaux de rénovation thermique à effectuer selon l’état du bien.