Total Kheops Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
de Jean-Claude Izzo - Série Noire Gallimard
 

"Les collines provençales
Embaumées de lavande et de thym
Là où chantent les cigales
Ca sent bon le romarin"

Ainsi chantait mon papa, dans mon enfance, juste après son abréaction analytique. Ce livre, c'est pareil. On a l'impression d'ouvrir un carton d'épices. Et puis au-delà des jolis bruits et couleurs, de cette ambiance marseillaise que J.C. Izzo retranscrit avec coeur, il y a la chronique d'une cité cosmopolite en décomposition, minée par le racisme quotidien et le chômage omniprésent. Le grand mérite de Total Khéops, c'est la restitution de ces contradictions que le grand soleil ne rend pas plus supportables. Fabio Montale, flic de Marseille, ni tout blanc, ni tout noir, nostalgique et ombrageux, se débat dans les ruines de cette cité, effrayé de la suspicion qui alourdit les regards. De l'intrigue, nous ne dirons rien, tout comme des amours lynchées qui relèguent le bonheur dans la solitude. J.C Izzo a fait un roman étonnamment pudique, en tout cas très humain. Allergiques au MIA ou aux métissages, passez votre chemin (d'ailleurs, qu'est-ce que vous faites là ?). Si vous n'habitez pas Marseille, lisez ce livre et rejoignez son combat contre la mort, où "même pour perdre, il faut sortir se battre".

 
EM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés