Ma Vie dans la CIA Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
de Harry Mathews - P.O.L.
 
Etonnante histoire que nous raconte Mathews, romancier américain et membre de l'OuLiPo. Après un séjour en Extrême-Orient, au début des années 1970 (période où la région - c'est le moins qu'on puisse dire- était d'une importance stratégique capitale dans les relations Est-Ouest), chez un ami ambassadeur de Grande-Bretagne, le bruit court à son retour à Paris qu'il fait partie de la CIA. Ses dénégations confortent les rumeurs, ses amis doutent et demandent d'un air entendu des confidences et notre espion par procuration commence une sévère dépression. Quelques amis choisis lui conseillent alors de s'approprier définitivement cette histoire en revendiquant par un comportement suspect son appartenance à l'Agence. Et Mathews de créer une entreprise factice de "conseils en voyages internationaux" spécialisée dans l'Europe de l'Est, de marcher sans but dans les rues de Paris en griffonnant de temps à autres un signe cabalistique à la craie sur un mur et de participer à des réunions du PC pour colporter des rapports imaginaires...
La suite est délectable mais le mélange entre fiction et réalité coûte un peu au récit. Restent de délicieux aperçus de ces années fastes que ce délicat érotomane de Mathews traverse avec une élégance indéniable. Georges Perec en parisien tutélaire est plus vrai que nature. Tout cela rappelle une histoire arrivée à un autre Oulipien, Paul Braffort, (http://paulbraffort.free.fr/litterature/critique/blanche.html) où l'on voit que l'époque se prêtait assez peu à la simplicité mais plutôt à la rigolade.

 
EM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés