Le crime de Lord Arthur Savile Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
d'Oscar Wilde - Le Livre de Poche
 
Il est un plaisir immense à redécouvrir un auteur qu'on avait gentiment rangé dans le rayon "Classiques lus" de sa mémoire. Je n'avais jamais lu ces étranges contes réunis sous le titre du premier d'entre eux et je dois dire qu'Oscar Wilde m'a épaté. J'aime beaucoup les nouvelles, j'aime aussi énormément les romans-monde ou fleuve mais si l'on peut tenir des pages splendides quand on est un excellent conteur et un parfait technicien de la description, il est à mon sens plus "littéraire" de savoir maîtriser la narration pour créer une histoire en quelques pages et la rendre efficace. Wilde, à travers ce recueil, expose élégamment une expertise feutrée dans tous les registres de la nouvelle : humour noir (Le crime de Lord Arthur Savileet surtout le désopilant Spectre des Cantervillequi est un authentique régal -j'y reviendrai), enquête littéraire savante sur les Sonnets de Shakespeare dans Le portrait de Mr. W. H., conte moral voire social (Le Jeune Roi, L'enfant de l'Etoile), contes merveilleux (Le Géant égoïste) ou cruels (L'anniversaire de l'Infante, Le Prince Heureux, Le rossignol et la Rose). Ecrits dans un style très XIXème (c'est-à-dire très bien écrits), ces textes m'ont enchanté et je ne saurai trop en recommander la lecture.
Bon, maintenant je craque, je ne résiste pas à vous citer les rôles favoris du Spectre des Canterville, avec lesquels il a remporté maints succès de premier plan dans l'histoire des demeures hantées d'Angleterre avant d'être réduit à la dépression par une famille américaine peu sensible au surnaturel : "Ruben le Rouge, ou le Nourisson Etranglé", "Gédéon le Jaune, ou le Suceur de Sang de Bexley Moor", "Mamert le Muet, ou le Squelette du Suicidé", "Martin le Maniaque, ou le Mystère Masqué", "Isaac le Noir, ou le Chasseur des Bois de Hogley", "Théobald le Téméraire, ou le Comte sans tête" et enfin "Jonas sans Tombe, ou le Voleur de Cadavres de Chertsey Barn". Cette nouvelle est une des plus drôles que j'ai lu : voici un ancêtre de plus dans la généalogie de Woodhouse, Pratchett et Sharpe...

 
EM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés