Feu de prairie Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
de Jamie Harrison - Série Noire
 
Farfouillant tel l'acharné tapir dans les rayons chéris de ma jolie (et gratuite) bibliothèque municipale, légèrement stressé par des appels du style "la bibliothèque ferme ses portes dans cinq minutes ", " le prêt est terminé au second étage " ou " les utilisateurs encore présents dans l'espace science-fiction vont être désintégrés ", je découvre un Harrison dont je n'ai jamais entendu parler, qui plus est, publié en série noire… je m'enfuis tel la hyène récemment sevrée, poussant dans la rue des petits gémissements de joie, me réfugier dans ma chambrette pour examiner de plus près ce bouquin. Bon, d'accord, c'est pas Jim Harrison, c'est Jamie Harrison, je suis un peu déçu, certes, tout le monde a le droit de se tromper, mais ceci dit ça donne toujours l'occasion de lire quelque chose de nouveau…
Eh bien, laissez-moi vous dire que le roman de Mme Harrison (un lien de famille ? qui sait, des Harrison, il doit pas y en avoir plus de deux ou trois millions…) est fort agréable à lire, c'est une disciple de tous les auteurs américains qu'on aime bien, homonyme compris. Elle est du Montana, ce qui constitue presque un gage de qualité en soi (c'est vrai, ça : qu'est-ce qu'ils font de spécial au Montana ? c'est pas possible, ça) .
Un shérif qui arrange tout le monde dans un patelin de vieux requins, des histoires sordides courant sur des années, un cow-boy mort depuis des années qu'on retrouve par hasard et une société historique composée de vieilles folles hystériques… bonne histoire plutôt drôle, bien menée, tout cela est fort sympathique.

 
EM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés