Des chaises de plastique blanc Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 

Ils sont perchés, penchés
Sur des branches blanches en plastique de terrasse
Au détour du prochain virage
Avant, pendant et après la prochaine ville
Que je traverserai
Ceux qui sont avec moi tomberont
A l'entrée
Devant le panneau indicateur qui nomme leur prochaine sépulture

Je ne tomberai pas, moi, passque
C'est mon jeu à moi
Et j'aiderai ceux-là, surgis de leur plastique
A dépecer les anciens, à terre
Je prendrai leur t-shirt dont je connais le
Col et la couleur
Pour l'offrir souriant à ceux-là surgis de leur branche

Je m'arrêterai dans cette ville
Et je repartirai pour une autre
Avec ceux d'ici
Qui s'affaisseront à la prochaine halte
Au prochain panneau
Je les dépouillerai à leur tour
Avec d'autres qui attendent déjà sur la terrasse de plastique blanc
Mon baluchon est lourd
Les t-shirts multicolores me pèsent

 
NE
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés