Le rêve du papillon orange Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 

En laissant tomber à terre
par erreur un fruit que je me destinais
un papillon blanc comme un spectre est venu
décliner son vol hésitant sous mon nez

J'ai soudain rappelé la chaleur
d'un après-midi espagnol, le geste
d'un revers idiot, la trace
sur le sol d'un papillon orange

On est parfois réduit à être un imbécile
et le papillon comme le geste
me restent en travers de la gorge

Comme avalés d
unes et galets,
sphinx étrange et ciste enfoui sous la langue
j'écris pour saluer le rêve de ce papillon orange

 
EM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés