Conversations au bord d’une tombe Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 

Une parole, une erreur mineure
Et maintenant des rêves en jachère

Demain que je vois derrière mon épaule
L’avenir qui me sourit de dos
La fin que j’ai un jour dépassée, il y a longtemps, sans m’en rendre compte
Impression désastreuse

On aurait aimé comprendre
Pourquoi l’horrible trou se creuse à chaque nouvelle pelletée
Les mains pleines que rien ne comble

Cela fait longtemps que vous attendez ?
Toute une vie

Et l’orbe de l’hiver brille sur ses cendres

 
DH
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés