Toussaint Carmino disait Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 
 
Toussaint Carmino parcourait le pays en parlant aux gens du Pouvoir et de la Liberté, de l'Esclavage et de la Désobéissance, de l'Injustice et de l'Equité, de la Violence et de la Résistance.

Toussaint Carmino disait par exemple :

"Un jour existera un monde où la violence et l'injustice ne régneront pas.

Un jour existera un monde où le pouvoir ne s'exercera plus, où l'on ne vivra plus aux dépens des autres. Dans ce monde-là, nous pourrons construire notre liberté sans la ceindre de remparts, nous pourrons nous gouverner sans que l'on nous gouverne, nous pourrons tous manger et boire et chanter, nous pourrons croire sans être esclaves des religions, nous pourrons réfléchir sans être interdits.

Dans ce monde, les mots Interdit, Règlement, Obligation, ces mots n'auront plus de sens.

Le Pouvoir ne s'exercera plus, car le Pouvoir est la prison de la Liberté. Si un homme exerce un pouvoir sur un autre homme, même en accord avec lui, il finira par en abuser tôt ou tard. Le Pouvoir fait naître l'égoïsme, et l'égoïsme fait naître la machination.

L'Esclavage est le bâtard du Pouvoir ; donnez du pouvoir à un homme seul, et il réduira en esclavage ceux qui sont en son pouvoir. Le pouvoir de l'argent, le pouvoir de la loi, le pouvoir des mots engendrent l'esclavage honteux. La désobéissance est la voie de lutte contre l'Esclavage : affranchissement du travail, désobéissance civile, éducation et critique permettent de résister à la servitude des pouvoirs.

L'Injustice nous frappe tous, nous qui sommes les esclaves du Pouvoir.

Et L'injustice n'est que le fruit amer du Pouvoir, l'Injustice n'est en définitive que de l'inégalité acceptée par le Pouvoir. Le Pouvoir peut s'accommoder de l'injustice quand elle ne le menace pas.

Et qui sont toujours les victimes de l'injustice ? Ceux qui n'ont aucun pouvoir. L'Injustice n'existe que parce que le Pouvoir existe ; si le Pouvoir change de mains, l'Injustice change de camp.

Le Pouvoir maintiendra toujours l'inégalité et l'injustice en usant de la Violence.

La Violence est dans nos vies car la Violence est l'instrument du Pouvoir.

Il ne peut y avoir de Pouvoir sans Violence. Physique ou morale, la Violence est l'outil qui nous asservit ; potentielle ou démontrée, c'est elle qui nous enchaîne à notre servitude, c'est elle qui nous écrase sous le joug du pouvoir. C'est encore elle qui triomphe quand nous l'appelons de nos vœux pour faire trembler nos chaînes. La Violence ne doit pas être un moyen. La Violence nous fait perdre notre humanité.

Pouvoir, Esclavage, Injustice et Violence sont nos vies.

Que pouvons-nous y faire ?

Cette question, qui parmi nous ne se la pose pas ?

Personne n'a de réponse, mais tous ensemble nous avons une réponse.

Un jour, Pouvoir, Esclavage, Injustice et Violence disparaîtront de nos vies, et nous serons une nouvelle Humanité.
Nous pouvons réaliser cela, nous pouvons fonder cette nouvelle Humanité.
Nous pouvons exister sans être les maîtres d'autrui ; l'Humanité n'a pas besoin d'esclaves, ni humains, ni animaux.
Nous pouvons utiliser la Terre sans détruire la Terre.
Nous pouvons parler à autrui sans chercher à le soumettre.
Nous pouvons vivre sans peurs, sans dieux, sans maîtres.

Un jour ce monde existera, si nous le voulons ici et maintenant…"

On arrêta Toussaint Carmino.

On jugea Toussaint Carmino.

Et puis finalement, on pendit Toussaint Carmino, et on eut enfin la paix.

 
PmM
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés