A la Plage Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 
 

La plage est sale sous mon maillot
Le sable brûle mes pieds blancs
Assis près d'un mégot
Je regarde l'océan

Les vagues s'écroulent sans bruit
Dans le vacarme des radios,
Des clameurs, des cris,
Et des bateaux.

L'air est épais comme une soupe,
D'huile et de sel. Sur les corps nus,
Le gras rissole sur les croupes
Et sur les ventres détendus.

Dans les eaux grasses les baigneurs
Barbotent comme des oies
Des filets d'algues mortes
Entre les doigts.

La plage est sale sous mon maillot
Sous le soleil je sue pour rien
J'ai l'air idiot
Dans l'air marin.

 
 
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés