Je pleus et autres Retour à la page précédente Retour au sommaire de KaFkaïens Magazine
 
 
Je pleus
 
Je pleus,
sur les débris d'un orage,
Vomissure de tempête, je pleus.
Mes rivières en débacle,
Mes torrents en moussons,
Inconsolable, je pleus...
Et mes cantines s'abreuvent de larves de boue,
Mes racines se défont et pourrissent
Le précipice de mes eaux amères s'ouvre
sur l'immensité de la création.
 
*
Tu veilles
en phare
mes bateaux
sur ta dérive...
tu m'éclipses,
j'échoue.
 
*
Offrande
 
Je pars... je reviens,
Mer, je lèche douteuse le sable entier,
Les falaises ébréchées
Je suis le reflet de l'éternel quand mes eaux,
feintes étendues dociles, se couchent
sous le regard distrait d'un hublot.
Je gronde, nourrie de sève empoisonnée
Je m'étends, j'expire,
dilatée
Je m'offre.
 
 
BS
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés