La Brasserie
 

La Brasserie m'enchante, par ses caouas du matin, mais pas par ses croissants. La Brasserie m'enchante, elle est partie prenante, dans le conflit, avec la Pharmacie.

La Brasserie et ses menus : poireaux vinaigrette et blanquette de veau et raie au beurre noir et tarte tatin et que sais-je encore, affiché à la craie sur un tableau écaillé qui vante les mérites d'un apéritif dont je n'ai jamais pu boire une goutte. Brasserie de la rue Dumas, éponymique, ta limonade n'est pas assez fraîche dans mon demi-tango panaché, dont le nom pourtant me ravissait, et je prends donc un diabolo-citron, avec des glaçons.

 
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés