Test : êtes-vous un pervers ?
 
C'est une question que tous les hommes se posent, en particulier les hommes (je veux dire les mâles, les vrais, oups lapsus déjà). L'espèce de folie libidineuse qui nous pousse parfois aux pires extrémités (par exemple mater une émission avec Lagaff à cause de la poitrine suggérée d'une candidate que l'on voit en tout et pour tout vingt secondes astucieusement réparties entre les spots de pubs et les pitreries de l'autre débile) pourrait nous amener à considérer cette altération passagère de notre comportement comme la preuve directe de notre irrécupérabilité, de notre perversion intrinsèque. Notez que je parle des hommes, parce que je connais le sujet, mais ça doit être pareil chez les femmes, je n'y crois pourtant pas trop, nous les hommes on ne peut pas s'empêcher d'idéaliser et de toute façon on ne saura jamais la vérité. Alors, la perversion est-elle exceptionnelle ou banale, êtes-vous un monstre ou un futur retraité en charentaises matant le juste prix pour les gros lots (los) ? Un petit test pour tout savoir...
 
Fonctionnement : à chaque réponse, comptez le nombre de symboles gagnés (les symboles, ce sont des bites, je vous mets à l'aise tout de suite, vous avez bien vu).
 
 
Question numéro 1
Regardez-vous une émission avec Lagaff à cause de la poitrine suggérée d'une candidate que l'on voit en tout et pour tout vingt secondes astucieusement réparties entre les spots de pubs et les pitreries de l'autre débile ?
 
Oui
Non, je préfère le journal d'Arte (avec Annette)
J'aime bien les fesses de Lagaff
 
Question numéro 2
Cliquez ici et revenez. Vous êtes :
 
Excité (cliquez ). Si vous êtes toujours excité
Frustré (cliquez )
Décidé à prévenir les agents de contrôle d'Internet
 
Question numéro 3
Votre série préférée, c'est :
 
Friends (Ross et Rachel vont-ils...)
Alerte à Malibu (J'adore quand elles nagent en gigotant...)
Dragon Ball Z (Ah, la sueur qui gicle à chaque coup...)
 
Question numéro 4
Votre position préférée :
 
En levrette
Missionnaire, en tenue de missionnaire (soutane blanche et casque colonial)
Dans le noir, chemise de nuit à fente en gros drap écru
 
Question numéro 5
Quand on vous dit préservatif, vous pensez à :
 
Jean-Paul II
Sodomiser un garde suisse en tenue dans un couloir du Vatican
Vous pensez au coup de la marguerite et vous riez
 
Question numéro 6
Le viagra, pour vous, c'est :
 
Une inutilité
Un biscuit apéritif
Un suppositoire très incommode à mettre et dont la réputation est totalement usurpée
 
Question numéro 7
A ce stade du test, désirez-vous revoir une femme à poil ?
 
Oui, cliquez ici
Non, cliquez
 
Question numéro 8
Avec quel personnage de Disney aimeriez-vous coucher ?
 
Blanche-Neige
Grincheux
Philippe de Villiers (dans le Bossu de Notre-Dame)
 
Question numéro 9
Pendant que vous faites l'amour, en fond, votre film préféré est :
 
Neuf semaines et demi
Grease
Le septième sceau (A cause de la Mort et de ses joues sexy)
Pouic-pouic (à cause des gesticulations de Louis de Funès)
 
Question numéro 10
Pendant que vous faites l'amour, en fond, votre musique préféré est :
 
Les quatre saisons
The Final Countdown, de Europe
Les chants de marche de l'Afrika Korps
Elle me fait pouet-pouet
 
Question numéro 11
Votre endroit préféré pour le coït furtif ?
 
Sur la pelouse du Stade de France, le 12 juillet au soir
Chez moi dans mon lit avec ma voisine
Sur la plage au mois d'août
 
Question numéro 12
A ce stade, désirez revoir une femme à poil ?
 
Oui
Non
 
Question numéro 13
Si tous les gars du monde...
 
voulaient se donner la main...
dansaient, faisaient la ronde...
s'enculaient en couronne.
 
Question numéro 14
Internet, pour vous, c'est un peu comme :
 
Une gigantesque bibliothèque où l'on peut trouver tout le savoir du monde
Une gigantesque librairie d'images pornographiques
Une gigantesque prostituée babélienne sage et naïve à la fois
 
Question numéro 15
Etes-vous un pervers ?
 
Oui, je veux continuer ce test !
Non, lâchez-moi maintenant où j'appelle les flics.
 
 

 
 
Résultats
Comptez votre nombre de bites et évaluez votre degré de perversion :
 
De 0 à 0
Dans cette tranche de résultats, les conclusions données par le test sont assez peu fiables. Enfin bon, je vais essayer. Donc d'après la grille : votre cas est terriblement désespéré. Votre personnalité, très complexe, a probablement été forgée à coup de ceinture dans votre enfance. Si en plus vous aimez le football, les films de Van Damme et l'étude des hyéroglyphes, alors consultez d'urgence un pneumologue.
 
De 1 à 15
Les conclusions du test sont sans équivoque : pour ces résultats, le test n'est pas significatif. Ceci dit, le seul fait que vous ayez lu toutes les questions vous place d'emblée dans la catégorie des pervers gravement atteints, au moins par la très courante perversion des tests de vacances qu'on fait sur la plage en se faisant oindre le dos. C'est très grave, il faut que vous suiviez un traitement adapté, par exemple un an d'abonnement à un magazine people.
 
De 16 à 50
Vous êtes mûr pour un traitement de choc dans un asile spécialisé. Ecrivez-nous. Nous disposons de formulaires d'inscription dans les instituts les plus adaptés à votre cas, réputés pour les traitements qu'ils vous font subir, parfaitement bien fournis en appareillages extraordinaires et en infirmières nues et lascives.
 
Plus de 51
Petit pervers ! Nous avons repéré votre adresse grâce à un piratage de votre ordinateur. La police va bientôt venir vous chercher. A moins que vous n'acceptiez d'écrire pour KaFkaïens. C'est ça ou la prison à vie au milieu des détraqués. Vous avez le choix. En toute liberté.
 
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés