SJP et Casse-tête
 
 
SJP
 
Flèches conquérantes, fichées dans la Terre couverte
de prisons de pierre, de cangues de métal, de tapis de béton
Immolée, humiliée et pire, ignorée, sous les pics acides
et l'éventrement des ferrailles. Trouée par les machines
et l'acier triomphant, par le diamant noirci et par l'éclat vénal
des boues ambulatoires qui ruissellent des coeurs.

Cursives, les violences hypocrites menées en alphabet,
chapelet d'attentats contre l'intelligence ; harmonie
évanouie comme une fumerolle et comme une lueur
dans un éboulement, envahie de poussières.

Tours fantasmatiques, mer de quartz vertueux
Dans le vent pollué des vapeurs délétères
Pointant vers le ciel noir vos fenêtres austères
Et vos entassements.

Perdues sur les murailles galvanisées d'outrages
Filant le songe amer et la ligne brisée
Entre étain noyé d'or et vertiges secrets
Plongent en à-pic exclamations sauvages

Carbone, suie, oxydes, vapeurs
Dépôts lourds sur ma tête et sur mes yeux brûlés
Ecrasé, étranger aux pieds des monstres, foulé,
Enragé dans l'étreinte, perdu dans la douleur.
 
S.
 
*
 
Casse-tête
 
Casse-tête, ma tête explosant sous les bruits
Sur les sanglots, soupirs, et sur la confusion
Sur la mêlée immonde, sur le pot-au-noir
Des sentiments échoués.

Casse-tête, brise-coeur sous les lames
Casse-tête, c'est la tempête
Et les paquets brutaux qui secouent les esquilles
Enfoncées dans ma chair. Naufrage !

Casse-tête, tord-boyaux, je vomis à la mer
Toute la jalousie. Mesquins outrages
Arrivant en curée sur mes douleurs noyées.
Pas de chaloupe.

Casse-tête, labyrinthe de murs
Les mains brisées par trop d'obstacles
Le visage meurtri, les yeux morts
Sans plus d'eau que l'équipage du bateau fantôme
Voiles en lambeaux gonflées de regrets menant à l'oubli.

Casse-tête mécanique percutant la détresse
Catapulte en laiton vers le néant tranquille
Choc d'acier sur l'émail
Cri et détonation confondus.

 
S.
 
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés