L'Aleph ("interminables")
 
Ca ne vous surprend pas, vous, ce mot, " interminable " pour distinguer des " yeux tout proches " ? Moi, si.

Avez-vous déjà vu des yeux interminables ? Des yeux sont ronds, petits, bleus, glauques. Soit, mais interminables ?

Non, ce qui est interminable, ici, c’est la réflexivité. C’est le regard de Borges sur ces yeux qui sont aussi les siens. C’est le tourbillon de la mise en abyme qu’il veut sans fin, infini.

 
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés