Edito
 
Avec un petit peu de retard - un tout petit mois - le nouveau numéro de KaFkaïens Magazine pointe enfin le bout de son nez virtuel sur vos écrans. Nous sommes navrés de ce retard. Sincèrement. Nous ne le ferons plus. Juré.

Pour son troisième numéro, KaFkaiens Magazine vous présente une rubrique poésie spécialement fournie, avec une série de textes aux formes et aux auteurs variés. Dans la continuité de notre thème fondateur, nous vous présentons également un article consacré au thème Science et Humanisme. Nos rubriques habituelles sont également présentes et bien remplies, avec plusieurs textes (et hypertextes) dans les Nouvelles à thème et dans Humour libre, ainsi que de nouvelles critiques dans Le Fauteuil.

Foisonnement de textes donc, et donc foisonnement d'auteurs : KaFkaïens demeure un espace partagé d'écriture et de réflexion, et nous attendons donc toujours plus que jamais vos contributions à notre entreprise électronique. Pratiquement tous les auteurs ayant participé aux numéros précédents ont écrit à nouveau dans ce numéro. Nous avons reçu de nombreux mails de lecteurs plus ou moins satisfaits (et parfois très critiques !). Nous espérons que cela va continuer et s'amplifier. Nous remercions tous ceux qui ont pris la peine de nous écrire.

Et la non-interactivité dans tout ça ? Eh bien nous continuons à étudier attentivement la question. Un lecteur a trouvé que notre magazine manquait d'images...il y en a un peu plus dans ce numéro, sans que nous abandonnions d'un seul pouce notre position : pas de javateries, pas de fioritures inutiles, pas de découpages incongrus. L'esthétique littéraire seule guide le choix des images accompagnant certains textes (sauf bien sûr celles de l'horoscope virtuel).

Ceci étant dit, bienvenue à vous.

 
Oh Oui ! vos réactions Ah Non !
Voir les autres textes de cet auteur - Envoyer ce texte à un ami
KaFkaïens Magazine - Tous droits réservés